Processus d’attribution – Candidatez au prix Marius Lavet

Votre engagement et votre détermination ont permis de faire progresser votre secteur d’activité ?
Vous voulez inciter les jeunes à découvrir ce que les ingénieurs apportent à notre société ?
Vous êtes fier d’avoir entraîné une équipe dans une démarche d’innovation ?

Candidatez au prix Lavet récompensant chaque année un « ingénieur français ayant fait preuve d’une activité inventive reconnue », doté par Marius Lavet, un ingénieur pionnier de la mécatronique, pour mettre en lumière l’importance des ingénieurs dans la société.

Pour nous transmettre votre candidature, veuillez utiliser le formulaire ci-dessous

Formulaire de candidature Prix Marius Lavet 2020

Directeur scientifique de l’IRCAD Président de Visible Patient, qui propose de nouvelles méthodes de modélisation 3D des patients pour segmenter tous les organes, du plus simple au plus complexe.

Luc Soler, Prix 2019

Visible Patient

Polytechnicien et astronome, créateur de la société Maunakéa, Sacha Loiseau a transposé les techniques de l’optique adaptative utilisée en astronomie à la microscopie endoscopique. Sacha Loiseau, Prix 2018

Maunakéa

André Choulika, chercheur entrepreneur (Cellectis), visionnaire, a développé une nouvelle génération de traitement contre le cancer, grâce aux celulles T ingéniérées.

André Choulika, Prix 2017

Cellectis

Michel Bruel et Bernard Aspar ont collaboré afin de créer SOITEC pour industrialiser le processus Smart Cut : fabrication des puces de nos smartphones et des matériaux qui servent à les graver

Michel Bruel et Bernard Aspar, Prix 2016

Soitec

Auteur de nombreuses publications et de 34 brevets sur des actionneurs et capteurs électromagnétiques. Ses d’inventions équipant des millions de produits

Pierre Gandel, Prix 2015

Sonceboz

Tous les lauréats Prix Marius Lavet

Prix Marius Lavet 2020 (Processus d’attribution & Règlement à consulter)

Le concours

Ce concours s’adresse aux Ingénieurs-inventeurs ayant œuvré dans les secteurs d’activité les plus divers. Marius Lavet était lui-même un spécialiste éminent en micromécanique. Le gagnant du concours se verra remettre un prix de 15 000 €.

Les candidats doivent
  • Exercer (ou avoir exercé) le métier d’Ingénieur,
  • Etre de nationalité française,
  • Avoir fait preuve d’une activité inventive traduite par un aboutissement industriel.
Calendrier
  • Dépot des candidatures jusqu’au 8 décembre minuit
  • En décembre 2019, un jury, présidé par l’académie des Technologies, sélectionnera trois candidats.
  • Le 20 janvier 2020, les candidats retenus seront auditionnés par un grand jury à Paris,
  • Le 3 avril 2020, le Prix Marius Lavet sera remis lors dune cérémoniedans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers, avenue d’Iéna à Paris
Le jury

Le jury du Prix Lavet, présidé par l’Académie des Technologies, se compose de personnalités reconnues du monde industriel et scientifique, dirigeants d’entreprises ou représentants d’écoles d’ingénieurs ou d’universités. Il attache une importance particulière au parcours humain des candidats, qui auront démontré une démarche inventive constante.

Le jury récompense une invention mise en œuvre industriellement, et reconnue par les milieux concernés. L’existence de brevets n’est pas nécessaire, l’invention du procédé industriel ayant pu être protégée par le secret. Les inventions importantes et peu médiatisées attirent naturellement la sympathie du jury.

Découvrir notre jury : Jury Marius Lavet

Procédure d’attribution du Prix Lavet

Recueil des candidatures :

  • en utilisant notre formulaire en ligne ci-dessus
  • ou à partir de formulaires diffusés par les partenaires (fiches de candidature avec nom, adresse personnelle, nationalité, fonction d’Ingénieur).

Parmi ces candidatures :

  • Pour toutes les candidatures non-recevables par rapport aux critères d’acceptation, une lettre motivée sera envoyée au postulant lui notifiant le rejet de sa candidature.
  • Pour toutes candidatures recevables par rapport aux critères d’acceptation, dans ce cas, le candidat devra fournir un dossier complet (descriptif détaillé des travaux d’innovation, des applications concrètes, liste des brevets le cas échéant).

Filtrage des dossiers par le « comité d’experts »

Ce groupe d’experts, proposé par le jury, vérifie que l’innovation est reconnue « majeure » par le milieu concerné.

Puis :

  • Il présélectionne les dix dossiers les plus dignes d’intérêt,
  • Etablit une fiche de parrainage pour chacun d’eux,
  • En assure la présentation au jury en vue du choix final.

Pour chaque dossier éliminé, une lettre motivée avise le postulant de l’élimination de son dossier.

Éléments d’appréciation des dossiers

Experts et jury évaluent les dossiers au travers de la « grille » suivante :

  • Ampleur de l’innovation au regard des retombées économiques, industrielles et/ou sociales,
  • Originalité de la démarche individuelle de l’innovateur,
  • Importance de son implication personnelle, et difficultés matérielles et/ou psychologiques rencontrées pour faire aboutir son innovation,
  • Temps écoulé entre l’idée et la réussite de l’innovation,
  • Selon les domaines, nombre de brevets en France et d’extensions à l’étranger,
  • Éventuellement, potentialités d’extension de l’innovation à d’autres domaines,
  • Avis de l’entreprise à laquelle appartient éventuellement l’Ingénieur.

Enfin, parmi les dossiers présélectionnés, le jury choisit le Lauréat

  • En séance plénière,
  • Sur présentation par les « parrains »
Consultez le règlement du Prix Marius Lavet

Article 1 – Origine et gestion des fonds

Le prix est financé par les revenus d’un fonds individualisé enregistré à la Fondation de France le 27 janvier 1989 et résultant d’un legs de Monsieur Marius Lavet.
La volonté testamentaire de Monsieur Marius Lavet est formulée ainsi : « remettre chaque année un prix à un inventeur français aya nt fait preuve d’activité inventive ». L’association « Marius Lavet, ingénieur et inventeur », créée pour organiser la remise de ce prix par Pierre Breesé, les Ingénieurs et Scientifiques de France et la Fondation Arts & Métiers, est mandatée  par la Fondation de France pour organiser la remise de ce prix.
Outre les représentants des membres-fondateurs, le conseil d’administration de l’association comprend les représentants de l’association Supélec, de l’Académie des Technologies et des personnalités qualifiés (Christine Bernard, Bernard Maintenaz,
Jean-Claude Lehmann, Jean-Pierre Cariou).
Les administrateurs de l’association « Marius Lavet, ingénieur et inventeur » ont organisé un processus de sélection visant à distinguer chaque année un ingénieur dont l’activité inventive a contribué au développement industriel et qui a fait preuve d’une
démarche inventive constante, intégrée dans l’industrie et ayant conduit à des retombées industrielles, économiques et/ou sociales reconnues.

Article 2 – Modalité de sélection des lauréats

  • Vérification de la recevabilité (Candidats)
  • Sélection des finalists par le conseil d’administration sur la base de la présentation de chaque candidat par un rapporteur (Finalistes)
  • Sélection d’un ou plusieurs lauréat(e)s par le jury (Lauréat(e)s)

2.1.Processus de sélection

2.2.Recevabilité

Toute candidature transmise à un membre de l’association et/ou présentée via le site de www.lavet.fr avant la date de clôture des inscriptions est recevable si elle répond aux critères suivants :

  1. Le ou la candidat(e) est de nationalité française
  2. Le ou la candidat(e) est titulaire*,
  • Soit d’un diplôme d’ingénieur au sens de la loi du 10 juillet 1934
  • Soit d’un diplôme national de Master scientifique ou technique
  • Soit d’un mastère spécialisé scientifique ou technique
  • Soit d’un doctorat scientifique.

Le secrétaire général de l’association vérifie pour chaque candidature reçue la conformité à ces deux critères et en cas de doute demande au candidat les informations nécessaires à cette vérification. Concernant la qualité d’ingénieur, le représentant des IESF détermine en dernier ressort la conformité à ce critère.

* Définition provenant de l’article 16 du projet de règlement intérieur des IESF

2.3.Processus de sélection des finalistes

2.3.1.Experts

Après la date de clôture, le secrétaire général de l’association choisi pour chaque candidature un rapporteur choisi parmi des experts bénévoles proposés par les administrateurs de l’association, en fonction de leurs compétences dans les domaines
d’activité des candidats

2.3.2.Fiche(s) d’expertise

Le rapporteur procède aux investigations sous sa seule responsabilité, en veillant à réunir des éléments objectifs pour renseigner les paragraphes visés dans la fiche d’expertise annexée (interview du candidat, de son entourage professionnel, consultation des publications, brevets, etc., demande de renseignements au candidat).
Il prépare pour chacune des candidatures qui lui est confiée une fiche d’expertise (modèle annexé).

2.3.3. Sélection des finalistes

Les administrateurs de l’association « Marius Lavet, Ingénieur et inventeur » sélectionnent au moins trois finalistes parmi les candidatures sur la base des fiches d’expertises préparées par les rapporteurs, complétée le cas échéant par une présentation orale du rapporteur.
A titre indicatif, les administrateurs veillent à distinguer le parcours d’ingénieurs qui, par leur esprit inventif et leur persévérance, ont eu un impact significatif sur leur secteur d’activité, avec des retombées économiques, industrielles et/ou sociales.
Le nom des finalistes n’est pas confidentiel et sera communiqué par l’association sur son site et sous forme éventuelle de communiqué de presse. Les candidats sont informés de la décision par un courriel du Président de l’association précisant la date de convocation à une audition par le jury.
Le conseil d’administration peut décider de déclarer l’appel à candidature infructueux.

2.4.Processus de sélection des lauréats

2.4.1.Composition du jury final Le jury est constitué par :

  • Les administrateurs de l’association Marius Lavet, ingénieur et inventeur
  • Éventuellement une à quatre personnes qualifiés choisies par le bureau de l’association

Le jury est présidé par un représentant de L’Académie des Technologies.

2.4.2.Sélection du ou des lauréat(s)

Les finalistes sont convoqués pour être auditionnés par le jury sous forme d’une présentation par chaque finaliste suivi de questions posées par le jury.
A l’issue de la séance d’audition, le jury délibère et choisi un ou plusieurs lauréats.
Le vote est tenu secret et le ou les nom(s) des lauréat(s) n’est pas communiqué, même aux finalistes, avant la cérémonie de remise du prix.

3. Nature du prix

Le lauréat reçoit un prix en numéraire sous la forme d’un chèque établi à son nom par la Fondation de France, dont le montant en 2016 est de 15.000 € (quinze mille euros). En cas de pluralité de lauréats, ce montant est partagé entre les lauréats selon des modalités fixées par le Conseil d’administration de l’association sur proposition du jury.
Le conseil d’administration, sur proposition du Jury, pourra remettre en outre des prix additionnels en numéraire à un ou plusieurs finalistes.
Le conseil d’administration peut également décider de remettre un ou plusieurs prix spéciaux financés directement ou par une contribution volontaire par un tiers.
Par ailleurs, le conseil d’administration remet un certificat à chaque finaliste et le cas échéant un cadeau représentatif de l’œuvre de Marius Lavet.

 

Réglement à télécharger (PDF)

Règlement du Prix Marius Lavet